Présidentielle.
De SlipperEn Cuir Marque Chaussure Homme Noir Westbury Ville tQrBoCxshd Publié le
Beige Chaussures Achat Be Vente Homme Cuir qSMVzpU
Le général Ahmed Gaid Salah (à gauche) et le président Abdelaziz Bouteflika, le 11 mars 2019, à Alger. PHOTO / CANAL ALGERIE / AFP.

Selon les propos du général Ahmed Gaid Salah, pour sortir de la crise, il faut appliquer l’article de loi de la Constitution qui prévoit la destitution du président de la République.

Dans un discours prononcé à Ouargla, dans le centre du pays, “le général Ahmed Gaid Salah a appelé, ce mardi 26 mars, à l’application de l’article 102 de la Constitution qui prévoit la destitution du chef de l’État”, relate TSA Algérie ce 26 mars.

Gaid Salah, vice-ministre de la Défense nationale et chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a ainsi demandé le recours à cet article de la loi fondamentale algérienne qui prévoit “l’état d’empêchement du président de la République”. Bouteflika est fortement diminué suite à un AVC

dont il a été victime en 2013.

Le propos du général a été bien clair : “Dans ce contexte, il devient nécessaire, voire impératif d’adopter une solution pour sortir de la crise, qui répond aux revendications légitimes du peuple algérien, et qui garantit le respect des dispositions de la Constitution et le maintien de la souveraineté de l’État. Une solution à même d’aboutir à un consensus de l’ensemble des visions, et faire l’unanimité de toutes les parties, à savoir la solution stipulée par la Constitution, dans son article 102”

Le général a commencé son discours, qui tourne depuis en boucle sur la télévision publique, en prenant acte du mécontentement général qui s’exprime dans la rue depuis le 22 février. Il a également salué la maturité des protestataires.

La situation de notre pays est marquée, en ces jours, par des marches populaires pacifiques, organisées à travers l’ensemble du territoire national, revendiquant des changements politiques.

En dépit du caractère pacifique et du civisme qui caractérisent ces marches jusqu’à présent, qui démontrent la grandeur du peuple algérien, sa conscience et sa maturité, et qui ont tenu à préserver l’image de marque dont jouit l’Algérie parmi les nations, il est de notre devoir de souligner que ces marches pourraient être exploitées par des parties hostiles et malintentionnées, aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur, qui usent de manœuvres douteuses visant d’attenter à la stabilité du pays. Des desseins abjects que ce peuple conscient et éveillé saura mettre en échec.”

Gaid Salah a également insisté sur son engagement pour protéger le peuple contre tout danger d’infiltration ou de récupération de ce mouvement pacifique : “J’ai prêté serment, à maintes reprises, devant Allah Le Tout-Puissant, devant la Patrie et devant le peuple, et je ne manquerai jamais de rappeler et d’insister que l’Armée nationale populaire, en tant qu’armée moderne et développée, est capable de s’acquitter de ses missions avec professionnalisme, en tant que garant et gardien de l’indépendance nationale et responsable de la défense de sa souveraineté nationale et de son unité territoriale, et de la protection de son peuple contre tout péril ou danger pouvant survenir, je dis, l’Armée Nationale Populaire demeure loyale envers son serment et ses engagements, et ne permettra jamais, à qui que ce soit, de détruire ce que le peuple algérien a pu construire.”